Centre de compétence en mobilité automatisée

Ce projet en deux étapes vise à préparer la création d'un Centre d'Homologation Suisse (CHS) et d'un Centre de Compétences en Mobilité Automatisée (CCMA). La 1ère étape consistait à évaluer et développer un concept de vérification, de certification et d’homologation de véhicules autonomes. Ensuite, l’objectif de la 2ème étape était de développer et mettre en place l’infrastructure de base et les processus techniques nécessaires pour une homologation de véhicules automatisés selon un cadre juridique adapté.

Evaluation CHS-CCMA

Évaluation et développement du concept d’un Centre d’Homologation suisse et d’un Centre de Compétences national en Mobilité Autonome

En Suisse, les opérateurs de transports publics souhaitent étendre leurs services par l’exploitation de véhicules et systèmes autonomes en répondant aux exigences de sécurité et en respectant le cadre juridique. Celui-ci est en train de se mettre en place, suite au développement technologique des « Autonomous Vehicles (VA) ». En 2019, l’Office fédéral des routes (OFROU), en tant qu’autorité suisse compétente pour l’infrastructure routière et le trafic individuel, a délivré des certificats d’essais aux exploitants de véhicules autonomes à des fins de tests, tel que celui octroyé à la navette autonome acquise par les Transports publics fribourgeois (TPF) qui circule à Marly.

Dans ce projet, un concept de vérification, de certification et d’homologation de véhicules autonomes a été défini pour servir de base technique à l’élaboration des plans d’affaires concernant un Centre d’Homologation Suisse (CHS) et un Centre de Compétences national en Mobilité Autonome (CCMA).

Les résultats du projet ont démontré la pertinence de constituer les centres CCMA et CHS. Ces deux centres bénéficieront d’un environnement favorable avec ROSAS et CertX à leurs côtés pour les aspects technologiques en lien à la sécurité et la faculté de droit de l’UNIFR pour les aspects juridiques. Les entreprises partenaires du projet sont intéressées à développer de nouveaux modèles économiques et de nouveaux services par l’exploitation de véhicules autonomes. Le Centre d’Homologation devrait avoir une portée internationale afin de prendre en compte l’évolution rapide des domaines technologique, juridique et réglementaire.

Préparation CHS-CCMA

Développement et mise en place d’infrastructures de base et de processus techniques nécessaires pour une homologation de véhicules automatisés selon un cadre juridique adapté

Dans un avenir proche, les véhicules automatisés joueront un rôle primordial dans la mobilité sur la route, sur le rail et dans les airs. À ce jour, le cadre réglementaire pour l’utilisation de véhicules automatisés n’a pas encore été défini et les procédures de validation et d’homologation n’ont pas encore été établies, ni pour les voitures, ni pour les trains. Les résultats du projet précédent intitulé Evaluation CHS-CCMA ont démontré la faisabilité d’un projet de plateforme de compétences, qui rassemblerait le savoir et le savoir-faire en matière de mobilité autonome sur route et sur rail.

Les résultats du projet Préparation CHS CCMA ont établi les bases d’un plan de développement des centres projetés CHS et CCMA, plus particulièrement en matière de cadre juridique, de simulation des concepts d’homologation de véhicules autonomes, d’infrastructures intelligentes nécessaires aux deux centres, de cybersécurité, de certification et d’homologation. Un démonstrateur de véhicule autonome PerceptIn a été mis en opération à la blueFACTORY à Fribourg et a fait l’objet d’analyses d’opérabilité et d’interconnexion.

Partenaires du projet